Connaissons-nous vraiment Maurice ?

Aujourd’hui, alors que nous contemplons l’histoire de notre ile, 49 ans ont effectivement écoulé depuis notre indépendance. Cependant, certains mystères de l’ile n’ont toujours pas été résolus. D’après les légendes, ils sembleraient qu’il y ait toujours plusieurs trésors cachés par les pirates d’antan à l’ouest de l’ile. En effet, les histoires de corsaires et de pirates sont très connues à l’ile Maurice. Parmi, nous pouvons compter celle de Robert Surcouf, dont les étudiants d’histoires s’en rappelleront sans doute.
Notre ile a été découverte en 1547 par Péro de Mascarenhas, un capitaine Portugais mais ce fut l’amiral hollandais Van Nek qui nomma l’ile « Mauritius » en 1598. Nous avons ensuite accueilli les hollandais qui ont habité l’ile pendant 72 ans avant de laisser la place aux français, notamment à Mahe de Labourdonnais qui a contribué énormément au développement du port et de l’agriculture mauricienne. C’est à lui que nous devons notre cuisine riche en condiments car c’est bien celui qui en 1750 à introduit la culture des épices à Maurice. Quelques années plus tard, les Anglais réussirent à s’emparer de notre ile et l’ont gouverné jusqu’à son indépendance. Celui-ci qui a été obtenu suite à un processus de décolonisation que l’on doit au père de la nation, l’Honorable Sir Seeewoosagur Ramgoolam et ses alliés. L’ile Maurice a créé sa propre identité en se transformant graduellement en un havre de paix et de tolérance où règne une mixité culturelle insolite.

D’ailleurs cette identité a été l’inspiration même de Gurudutt Moher lorsqu’il a créé autrefois notre quadricolore. Le rouge symbolise le sang versé par nos ancêtres lors de la colonisation européenne. Le bleu indique la couleur de l’océan qui nous entoure, alors que le jaune évoque le soleil de l’unité qui se fait ressentir sur notre ile et finalement le vert représente l’un des piliers majeurs de l’ile, sur lequel s’est reposé pendant longtemps notre économie : le canne à sucre. Ce monsieur de 92 ans que l’ile Maurice n’a pas suffisamment honoré a su exactement comment nous représenter à travers ses quatre couleurs. Une Ile Maurice fière de son histoire et de ses atouts.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *